WP1 – ADAPT

OBJECTIFS VISÉS PAR LE WP1

Le WP1 (porté par EVS, Université Lyon 3 Jean Moulin) vise à accompagner les acteurs dans la réalisation d’un diagnostic partagé pour un Plan d’Action de résilience des territoires en tenant compte des différents types d’usagers. Il s’agit de comprendre leur(s) vulnérabilité(s) et d’évaluer leurs capacités individuelles, familiales et collectives d’auto-adaptation existantes et leur(s) rapport(s) au territoire, à l’environnement et à ce “collectif”. Une analyse rétrospective de l’histoire des 2 territoires partenaires (Contamines et Ceillac) à travers les discours et l’élaboration d’une frise chronosystémique a permis d’identifier les capacités adaptatives héritées de ces territoires, afin d’évaluer leur possible remobilisation face au défi du changement climatique. Une réflexion sur ce qu’est la résilience et ses implications économiques, politiques et sociales, a mené à la co-construction d’un indice spatialisé de résilience socio-économique sur le massif des Alpes.

Dans ce contexte, le projet ADAPT (WP1) s’articule autour de trois objectifs principaux :

  • Mieux évaluer la résilience actuelle spécifique des communes de montagne dans le Massif des Alpes. En repartant des sources bibliographiques sur la résilience dans différents contextes, et des outils d’évaluation existants qui seront critiqués, un indicateur spatialisable de résilience sera élaboré, ainsi qu’une méthodologie d’enquête permettant l’obtention de données inédites à différentes échelles. Cela s’appuiera sur la combinaison d’efforts à la fois académiques de modélisation à partir des concepts, et opérationnels.
  • Envisager des pistes stratégiques pour renforcer les capacités de résilience systémique de ces territoires de montagne. Ces pistes tiendront compte des spécificités locales, des activités et stratégies existantes, et s’appuieront sur la valorisation des capacités en présence. Il s’agira d’améliorer la préparation aux aléas variés dans un contexte de changement climatique, en misant, au-delà de l’importance de l’information préventive et des plans d’urgence mis en place, sur la robustesse des activités économiques et des capacités organisationnelles de réseau.
  • Impliquer les acteurs du territoire, y compris les différents groupes socio- professionnels et les habitants permanents et temporaires, pour une meilleure gestion des risques qui soit intégrée aux enjeux de développement territorial, dans une démarche de résilience à moyen et long terme. Des outils expérimentaux de co-construction de stratégies de résilience seront élaborés et testés avec les citoyens / élus locaux (dans des communes expérimentales).

Deux territoires comparés et partenaires :

Les terrains d’investigation du projet de recherche ADAPT sont au nombre de deux :

  1. Les Contamines-Montjoie, située en Haute-Savoie en région Rhône-Alpes, au cœur de la réserve Naturelle des Contamines-Montjoie
  2. Ceillac, située dans le département des Hautes-Alpes en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, au cœur du Parc Naturel régional du Queyras.

Méthode et étapes de travail

Etape 1 – Co-construction d’un indice de résilience socio-économique des territoires du massif alpin face au changement climatique : 140 communes touristiques de montagne ont participé (enquête en ligne et par téléphone), 61 variables recueillies, combinées en 34 facteurs pondérés de manière participatives avec des acteurs et chercheurs, 3 dimensions (Observatoire des tendances récentes, Ressources disponibles et accessible, Moyens d’Agir mis en oeuvre pour s’adapter au changement, et amorcer une transition). Au-delà d’un outil d’aide à la décision (priorisation des actions pour réduire les vulnérabilités), il nous a permis d’élaborer des profils communaux et de situer nos deux territoires partenaires dans leur environnement proche et dans le massif des Alpes.

Etape 2 – 56 entretiens qualitatifs auprès des personnes ressources des 2 territoires (+ archives historiques) : construction de deux frises chronosystémiques comparées permettant d’identifier les capacités adaptatives héritées collectives, remobilisables face au changement climatique. Article en cours de rédaction.

Réalisation d’une frise en entretien (mai 2018)

Etape 3 – Campagne de questionnaires (80 habitants permanents, 60 résidents secondaires, 120 touristes estivaux et hivernaux) : moyens d’existences, stratégies d’adaptation, représentations des risques et du changement climatique, modèle de développement et changement souhaité pour l’avenir du territoire. Il en résulte un diagnostic complet partagé entre les deux territoires

Etape 4 – Réalisation d’un film avec les enfants et enseignants de l’école maternelle et primaire de Ceillac, à travers les saisons vécues à l’école : “Ainsi fond.t” (Floriane CHOURAQUI & Carmen ALIX). Quelles représentations de l’évolution du territoire ? quelles attentes divergentes ou partagées pour le futur entre les générations ?

Etape 5 – VALORISATION

–> Accompagnement des territoires : 2 soirées de restitution (juin 2021) avec une exposition par posters (5) + diagnostic + projection du film, en présence des habitants, élus et acteurs locaux (Réserve Naturelle des Contamines, PNR Queyras, comcom Pays du Mont-Blanc et comcom Guillestrois-Queyras.

–> Organisation d’un colloque CORESTART (6-8 juillet 2021) et réalisation de 3 présentations orales.

–> Ateliers participatifs pour imaginer la transition des territoires de Montagne, dans le cadre des EGTTM, l’équipe de recherche participe à la préparation méthodologique et l’animation de l’atelier du territoire Queyras-Guillestrois (Ceillac, 23-24 Septembre 2021)

–> Présentation aux acteurs territoriaux de l’indice de résilience OBREM’ALP et de son site internet dédié https://obremalp.fr : le 3 avril 2023 avec le bureau d’étude RIScrises (https://riscrises.com). Les mairies des Contamines et de Ceillac, la comcom Pays du Mont-Blanc, le Parc Naturel du Queyras, l’Office du Tourisme du Guillestrois-Queyras, Avenir Montagne, l’IRMa, étaient présents à nos côtés, pour découvrir les fonctionnalités de cet outil d’aide à la décision et exprimer leur avis sur le guide de recommandations et le site.

–> Exposition et projection ADAPT au cours de la journée La Voix des ASTRE (ASTRE étant le nom du département d’Aménagement et Sciences des Territoires dont nous faisons partie à Lyon 3) organisée par les étudiants du master ADDT (Aménagement et Développement Durable des Territoires) de Lyon 3 – ASTRE, projection-débat autour des films de Camille Etienne (La Voix des glaciers) et du film Ainsi Fond.t réalisé pendant le projet ADAPT. Exposition des 6 nouveaux posters 2023 du projet et débats mouvants avec les étudiants, plus un fresque des besoins (CIE) animée par Zoé.

Structure de l’exposition CORESTART-ADAPT :

Pour voir les 6 posters de l’exposition :

https://drive.google.com/drive/folders/1wgXaGrMHaGi6zfKWkE94RAuqXAEPEaib?usp=sharing

Dernières actualités

  • 7 avril 2023 : Restitution de l’exposition ADAPT, à la journée PETR Briançonnais, des Écrins, du Guillestrois et du Queyras dans le cadre du programme Avenir Montagne : journée de prospective sur la valorisation du patrimoine naturel et le tourisme scientifique, à la Maison de la Géologie et du Géoparc, Puy-Saint-André.
  • 30 mars 2023 : Journée “la Voix des Astres” à Lyon : avec les étudiants du master ADDT (Aménagement et Développement Durable des Territoires) de Lyon 3 – ASTRE, projection-débat autour des films de Camille Etienne (La Voix des glaciers) et du film Ainsi Fond.t réalisé pendant le projet ADAPT. Exposition des 6 nouveaux posters du projet et débats mouvants avec les étudiants.
  • 9 Mars 2023 : communication orale au séminaire de l’ANR URBALTOUR à Lyon : https://urbaltour.hypotheses.org/909 : “Perspectives de développement et enjeux d’adaptation au changement climatique dans les communes alpines françaises touristiques : les défis d’une transition de modèle pour inspirer le développement touristique dans les régions montagneuses au Sud“.
  • 11 Octobre 2022 : communication orale au séminaire EVS Socioécosystème avec Samuel Rufat (Pauline et Marie : “L’influence des représentations du changement climatique et du modèle de développement souhaitable sur les stratégies individuelles d’adaptation des activités dépendantes du climat sur les territoires alpins : leviers et blocages d’une transition économique.“)
  • Mars à Septembre 2022 : Thibault en stage de master. Objectif : finaliser l’indice de résilience !!
  • Pauline, Muriel, Marie et Chantal participent à l’animation de l’atelier Queyras-Guillestrois aux EGTTM les 23-24 septembre 2021 ( voir ICI)
  • Le 6 janvier 2022 : présentation générale des résultats des EGTT QG devant les élus du territoire (Comcom, Parc, OT…) : un pas vers la mise en oeuvre opérationnelle…
  • Février 2022 : Marc présente les premiers résultats de l’indice au colloque ThéoQUANT à Besançon…


Citer ce billet
Co-Restart (2022, 7 mai). WP1 – ADAPT. Co-RESTART. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/n4ss

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search